Tennis Web Arena

Tennis Web Arena est un jeu de gestion de tennis gratuit qui vous permet de prendre en main les destinées d'un joueur et d'une joueuse sur les circuits ATP et WTA.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saison 2, bilans et révélations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yann_

avatar

Messages : 642
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Saison 2, bilans et révélations   Mar 31 Jan - 22:52

L'année dernière, personne n'avait lancé ce post mythique. Pas question de rater ça une 2e fois, donc je me lance. Place au bilan de cette saison 2, aux anecdotes, aux confirmations, aux révélations ... Have fun Razz

Pour ma part, je débute avec le bilan d'Elofsson, dont la saison est terminée. Pour Quetzal, il faudra attendre l'intersaison.


Sören Elofsson

Objectif initial
Avec Elofsson, j'étais sorti frustré de la saison 1. J'y avais visé Wimbledon, en faisant croire que mon Suédois visait RG. Résultat : 2 titres sur herbe, 12 victoires pour 1 défaite, mais un 3e tour seulement à Wimbledon, et une saison au final ratée.
Pour cette saison 2, je m'étais donc fixé un double objectif : briller à Wimbledon (titre ou finale), et me qualifier pour les Masters. Pas le style de la maison de la jouer petit bras !  Laughing  Pour y parvenir, j'ai orienté Elofsson sur une combinaison herbe-dur, qui devait me permettre d'aller très loin à Wimbledon, tout en marquant les points suffisants sur dur pour rallier les Masters.

Déroulé de la saison
Je décide de prendre des points dès Melbourne, en consentant une certaine érosion. Pas énorme, certainement moins que Backman et Bedard, mais pas ridicule non plus. J'espérais un bon tableau pour une 1/2 et ses 720 points, au prix d'une mise de PM. Résultat : 1/4. Correct.
S'en suit des résultats en dents de scie, une 1/2 à Indian Wells (sans mise), puis la traversée du désert, volontaire, sur terre (aucune victoire hors bots).
Arrive enfin le gazon. Là, je fais le dos rond, et l'impasse sur les 3 semaines de préparation. Dur de voir les titres filer sans broncher, alors que je sais pertinemment qu'Elofsson peut sans problème remporter celui de son choix. Mais j'assume, et préfère rester caché, pour ne pas renouveler l'erreur de la saison 1. Et c'est donc en toute discrétion qu'Elofsson débarque à Londres. Avec le résultat que l'on sait, et cette 1/2 100% suédoise contre E. Larsson, perdue en 5 sets, avec pile le même nombre de jeux remportés par les deux Suédois. Un pile ou face perdu. J'ai frôlé le Graal, mais il m'a filé entre les doigts.  Crying or Very sad Bravo Szynal. En même temps, j'aurais très bien pu sortir à nouveau dès le 3e tour (5 sets contre Yabuki), donc pas de raison de me plaindre. Il n'en reste pas moins que, avec 720 points seulement à Wimbledon, je sais déjà que c'est aussi raté pour les Masters, sauf miracle sur dur.
Sur dur justement, Elofsson réussit néanmoins quelques résultats honorables compte tenu de la densité sur la surface et du nombre élevé de spécialistes. Finale à Washington (sa seule finale de la saison !  Sad ), 1/2 aux JO avec au passage un pur hold-up contre Chapman (désolé Dexter  Embarassed ), et enfin une dernière 1/2 à Shanghaï, avec ma 3e mise de la saison, après Melbourne et Wimbledon.

Bilan de la saison
Aucun titre, une seule finale, c'est forcément décevant.
Elofsson a certes été régulier, mais il a perdu ses 4 grosses demies : Wimbledon, JO, Indian Wells, Shanghaï. Petite consolation, cette régularité lui vaut une 16e place au classement, ce qui reste mieux que l'an dernier (21e).
Place maintenant à la réflexion : je retente une 3e fois Wimbledon avec Elofsson l'an prochain, ou je passe à autre chose ? Aucune décision prise encore.

Statistiques de la saison
28 tournois, 28 victoires (hors bots) 28 défaites : une saison globalement très équilibrée. Dans le détail, le 0-10 sur terre est bien compensé par les résultats sur dur et herbe, comme prévu.
De cette saison, Elofsson gardera un bon souvenir de ses rencontres contre Barsley-Kokkinoks, Chapman, Christensen, Hernandez, Katsu et Yabuki (2-0 contre chacun d'eux). Beaucoup moins de celles contre Bedard (0-3), Goulde (0-3), Johnson (1-3), Micorazon (1-3) ou Scott (0-2). Quant à l'adversaire le plus rencontré, il s'agit, on s'en serait douté, de Del Leylo (3-3) ! Ah, ces classicos.  Smile
Pour l'anecdote enfin, Elofsson n'aura jamais croisé la route de Quetzal. Peut-être pour l'année prochaine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dexter

avatar

Messages : 583
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Saison 2, bilans et révélations   Mer 1 Fév - 15:31

Excellent yann, merci de remettre au gout du jour ces révélations Wink

Et bien voici les miennes :

Backman :

Une saison de rêve absolu dont j'ai savouré chaque moment.
L'objectif de Backman à contrario de Chapman a toujours été d'être en tête du classement mondial technique.
Un graal que j'ai toujours eu beaucoup de mal à obtenir dans d'autres versions du jeu. Souvent dauphin en ATP ou WTA.
Pour cela le moyen était de jouer la carte de l'ultra spécialisation à l'issue de la moulinette.
L'anglais ayant une finale à rééditer, faire moins bien éloignait cet objectif.
Je jette toutes mes cartes dans la bataille en espérant que peu jouent ce va tout.
Et il fonctionne avec mon premier titre du Grand Chelem.
Très belle victoire annoncée et remportée et beaucoup de bonheur et de fierté je l'avoue.
Dubaï confirme avec une finale que Backman est l'homme de ce début de saison.
IW n'est aps top et je loupe l'inscription de mes joueurs au tournoi de Miami. mais quel con. Je m'en veux et me dis que la place de numéro 1 peux se jouer là dessus.
Backman souffre bien sur de résultats médiocres et voulus sur TB. désoptimisation oblige Wink
Je laisse planer le doute pour Wimbledon sur une possible réorganisation de cr et obj. mais le véritable second objectif là encore affichée en toute transparence (et comme d'hab on me croit pas quand je dis la vérité Very Happy ) ce sont bien les JO.
Au final un 1/4 à Wimbly qui me va très bien:)
Les JO approche et Backman a remonté son creux d'érosion 2 semaines plus vite que mes simulations. (comme quoi va falloir parfaire tout ça quand même Very Happy  )
Le plein de PM n'est pas à son max et il faut faire des choix.
J'hérite d'un tirage avec Katsu très tot et les 1/4, demi et finale sont dantesques avec que des favoris. Que faire ?
Je tente un pari trèèèès osé en ne misant rien contre Kastu au risque de tout perdre. C'est le numéro 1 et il est redoutable mais j'y crois, fou que je suis. Ca passe en 3 sets chauds.
Mises modérée les autres et la médaille d'or à la clef sur l'évènement qui est pour moi un incontournable. Jamais je ne serai reparti sans médaille à des J.O. Ca me fait 2 d'or 1 d'argent et 1 de bronze tous TWA TWT confondus.
Partant de là le boulot est fait pour aller chercher le haut du podium.
Mais c'était bel et bien Chapman le plus costaud et plus blindé pour aller chercher ces jeux olympiques. Wink
L'ultra spé et les gardes de mises pour l'us Open sont bien là. Et backman que l'on pense essouflé arrive frais sur ce dernier GC. Alors qu'on le croyait fini après les JO.
C'est le plus grand bluff de cette année Very Happy
Il y fait une finale magnifique qui m'emplie de joie.
Pour cette finale je ne mise rien les 3er tours (Tavarez aurait pu créer l'exploit)
Ensuite 250 elofsson et Johnson et et voilà qu'en demi je me retrouve face à mon autre joueur Chapman. Et merde et puis et chouette aussi.
Backman avait pour mise 250 et Chapman 150. Le cr de l'américain était au dessus et de 100 pts malgré tout et Backman est incroyable cette saison et l'emporte 9/7 au 5e set.
mais plus de mises pour la finale que je ne pensais pas aller chercher, quand Chapman visait la gagne en finale. Arcilla l'emporte logiquement et fait un superbe vainqueur. Absolument ravi tout de même, car l'objectif de chapeauter le circuit est atteint.
Les Masters acquis également.
Reste à coté de ça la coupe Davis dont Olmania gère de mains de maitres les selections.
J'annonce en crevure que je suis que je n'y crois pas, que je me désinteresse de l'évènement. mais aucune crédibilité Very Happy Backman s'y rend pour aider la GB à se hisser en finale pour une dernière rencontre qui sera très très compliquée face aux argentins.
Backman s'y rendra surement en spectateur.
Les Masters sont encore à écrire mais les piètres résultats en indoor affichés ne laissent aucun doute planer sur la perte de la couronne mondiale.

Le bilan est un titre à l'Australian Open, la médaille d'or aux J.O, finale à l'US Open et Dubaï, 1/2 à Rotterdam et Toronto et un 1/4 à Wimbledon. Et cette fameuse place de numéro 1 après laquelle j'ai toujours couru.

Il est temps de me reposer et de ne plus courir pour les mêmes raisons.
Backman aura, à priori, une autre ambition l'an prochain

Je ferai les révélations de Chapman plus tard les amis Wink

PS merci Yann pour ton voile levé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ant36

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Saison 2, bilans et révélations   Mer 1 Fév - 20:33

Bonjour,

Je peux faire rapidement un petit survol du bilan de la saison pour Costa.
L'objectif au départ était d'atteindre la finale d'un GC soit RG pour Costa et d'aller aux Masters.
La saison a commencé comme prévu avec des performances plus ou moins intéressante sur dur avec quelques éclats (demi-finale à Dubai) sans plus.
Par la suite, la saison de terre battue soit le point important de la saison de l'espagnol. Elle commence bien avec une finale à Rio et un titre à Houston qui place Costa dans la position de joueur à surveiller sur la surface. Pas vraiment la position idéale compte tenu des objectifs à RG, mais j'ai préféré aller chercher le plus de points possible sur terre battue afin d'optimiser les chances d'aller aux Masters en fin d'année.
Défaite en quart de finale serrée contre Scott à Monte-Carlo a été difficile, mais restait une bonne performance. La finale à Madrid fut une belle surprise surtout n'ayant pas misé comme l'avait pensé Yann. Le deuxième tour à Rome a été une déception compte tenu des autres performances sur terre.
J'avais gardé une bonne réserve de PM pour RG que j'ai misé à fond. Au final, grosse déception avec défaite en quart de finale contre Scott qui m'aura fait obstacle à quelques reprises sur terre cette saison. Mais, en même temps, j'avais le maximum de PM possible sur ce match alors pas vraiment de regret vu que Costa ne devait pas avoir le niveau pour aller plus loin.
Par la suite, Costa s'est tourné vers l'indoors avec espoir d'y faire suffisamment de points pour passer aux Masters malgré la contre-performance à RG. J'avais surtout focalisé sur Paris et sur le ATP 500 de la semaine précédente. La finale à Vienne avec quelques mises a été un beau succès malgré tout, mais malgré toute la bonne volonté du monde (et quelques PM Razz), Costa a été à court contre Micorazon à Bercy avec une défaite serrée qui auront coulé ses espoirs de finale et de qualification aux Masters.

L'atteinte des objectifs a donc été ratée dans les 2 cas. Malgré tout, cela n'a pas été une saison complètement ratée puisqu'il a tout de même eu 2 titres (1 ATP 500 et 1 ATP 250) ainsi que 3 finales (2 ATP 500, 1 ATP 1000) + une 12ème place au classement général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olmania

avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Saison 2, bilans et révélations   Ven 10 Fév - 20:59

Maintenant que les masters sont terminés, je peux faire mon petit post ici !

Cette saison, je m'étais fixé un objectif, certes élevé, en fil rouge : placer mes deux joueurs aux Masters.
Ceci impliquait une certaine régularité et/ou une grosse perf' dans un GC. Je ne pensais pas si bien y arriver; avec en prime les places de numéros 1 & 2 à la clé.

Karolis était clairement orienté en terreux; avec RG comme objectif principal. L'idée était d'arriver au top pour la quinzaine parisienne; mais impossible d'être totalement discret auparavant grâce au bon système actuel anti sous-marin et pro jeu ! (1/2 à Madrid et Monte Carlo, finale à Houston). Tout de même, pas de mise risquée sur les tournois sur terre précédent RG et pas de repos inutiles. Réussite totale sur le tournoi parisien, je ne sais pas si j'avais de la marge ou beaucoup de réussite; mais absolument ravi. Surtout que dans le passé, j'ai eu beaucoup de déception lorsque je visais des GC.

Une fois cet objectif atteint, Karolis est parti en cure ... de préparation pour la fin de saison avec une reconversion totale vers le synthétique (où il se débrouillait déjà un minimum en parallèle auparavant même si cela ne s'est pas vu dans ses résultats de début de saison).
Réussite totale avec aucune défaite lors de ses trois derniers tournois de la saison dont Bercy et les Masters ! cheers


Pour Edwin la tactique employée était différente. J'ai misé sur la régularité; avec un niveau élevé et assez constant sur dur et synthétique. Côté titres, le synthétique aura plus payé avec 3 tournois remportés et la finale à Bercy. Côté points, le dur fut une valeur sûre avec la victoire à Miami, et trois 1/2 dont Doha ou Toronto par exemple. Quelques petites déceptions quand même lors de la tournée américaine alors que j'espérais mieux (ça compense les bonnes surprises sur synthé en début de saison). Et, tout comme Karolis, ravi de sa fin de saison tonitruante.


Maintenant, j'aimerais vous en dire plus et essayer de mieux comprendre cette fin de saison de mes deux joueurs.
Afin d'assurer leurs places au masters, ce qui était mon objectif général initial, et largement atteignable à la vue du classement post USO, j'ai décidé d'assurer quelques points sur dur en Asie avec Edwin et de tout miser sur les Masters pour Karolis puisqu'il était plus large côté point. Pour parachever la qualification tranquillement et ne pas stresser durant Bercy qui est un tournoi où beaucoup de joueurs tentent traditionnellement leur va-tout; j'ai décidé de miser sur les deux 500 sur synthétique la semaine précédent Bercy. Mes deux joueurs visaient alors la gagne lors de ces tournois (mises).

Une fois l'objectif atteint, ils allaient à Bercy sans pression (comprendre, sans aucune mise) et là ... stupeur ... mes deux joueurs se hissent en finale Shocked Shocked Shocked
Je n'ai vraiment rien compris.
Est-ce que personne n'a misé sur ce tournoi ?
Est-ce que mes joueurs ont eu une chance monumentale ?
Sont-ils vraiment trop fort sur synthétique pour la concurrence ?

Eclairez moi SVP !

En tout cas, cette performance totalement inattendue à Bercy les a trop fatigué et je n'ai pas pu faire le repos souhaité, ce qui m'a légèrement chagriné en vue des Masters (la rançon du succès ?). Mais au final, aucun chagrin puisque ces trois dernières semaines de tournois furent juste dantesques pour moi, je crois que je n'aurais la chance de revivre ça sur TWA, TWT ou je ne sais quel TW de l'avenir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph



Messages : 23
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: Saison 2, bilans et révélations   Dim 12 Fév - 20:58

Alors ... les révélations de Diego Rosello.

En saison 1 je n'étais pas inspiré par les règles, j'ai cherché à prendre un avantage sur les autres. Mon analyse me disait que l'érosion sur service et retour était moins féroce, et qu'il y avait donc moyen de finir la saison avec plus d'XP au compteur. Je m'étais assuré de l'existence d'une moulinette auprès de Cramouz et Vahi avant même de choisir ma répartition de points. J'avais vérifié auprès d'eux si cela les ferait bondir qu'un joueur sacrifie sciemment une saison entière pour mieux se préparer pour la saison 2.

Et patatras ! La moulinette maintient la distinction d'XP entre service-retour et les douze autres caracs. Celle-là je ne l'avais pas vue venir.
Et patatras numéro 2 ! Les nouvelles règles signifient la mort du service-retour pour la saison. Celle-là je l'avais vue venir avec un peu d'avance puisque Vahi m'avait contacté pour savoir si la mise à jour du fichier de simulation serait possible. Je n'ai bien évidemment pas modifié mes entraînements avant l'officialisation de cette modification, cela aurait constitué une forme de triche, un version TWA du délit d'initié.
Et patatras numéro 3 ! Les nouvelles règles signifient la mort de l'entraînement. Or j'avais décidé de n'aligner Diego Rosello que si 1) je le pensais le plus fort dans sa stratégie et 2) que si je pensais sa stratégie compétitive.

La décision a été prise d'arrêter le jeu, finalement c'est la possibilité de transformer Belhacène et Goulde qui m'a poussé à continuer le jeu. La décision a néanmoins été prise de faire une saison blanche avec Rosello et d'attendre les règles de la saison 3.

Au bilan deux sélections en Coupe Davis pour deux victoires et deux défaites en simple, deux victoires en double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saison 2, bilans et révélations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saison 2, bilans et révélations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la fin d'année ,l'heure des bilans sur la saison carpe 2012
» Transferts + News Avant-saison 2010/2011
» Couvrir ou pas son cheval à la saison froide?
» Calendrier saison 2008
» Quel est le meilleur moment pour pêcher à la mouche ?[Saison, Horaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tennis Web Arena :: 4) Le Coin Presse :: 4.1 Réactions et Interviews de vos joueurs et joueuses-
Sauter vers: